L'exposition
du moment

DU 18 SEPTEMBRE 2020 AU 3 JANVIER 2021 – PROLONGATION JUSQU’AU 30 MAI

La Maison Bonfils, une aventure photographique entre Cévennes et Moyen-Orient

Présentes dans de nombreuses collections françaises et américaines, les photographies de la Maison Bonfils constituent l’une des plus importantes productions photographiques consacrées au Moyen-Orient au XIXe siècle. Cette exposition constitue la première exposition monographique consacrée à une famille où mari, femme et fils sont photographes.
En 1867, Félix Bonfils (1831-1885), photographe des Cévennes, choisit avec sa famille de s’installer à Beyrouth. Il sillonne alors la Grèce, l’Égypte, la Palestine, la Syrie, le Liban, afin de capter et de commercialiser des « vues de tout l’Orient » destinées aux touristes. Au sein des images orientalistes, ses vues des pyramides, du Parthénon ou des ruelles de Damas se distinguent par leur sens du cadrage et leur humour, Bonfils n’hésitant pas à apparaître déguisé ou à truquer ses images. À Beyrouth, sa femme photographie elle-même des personnes en tenue traditionnelle dans le studio, devenant par là l’une des toutes premières femmes photographes en Orient. À la fin du XIXe siècle, leur fils Adrien perpétue l’entreprise et l’ouvre à la modernité, en y ajoutant la couleur et permettant sa diffusion dans la presse via des cartes postales.

L’exposition présente une centaine de tirages, négatifs, albums et documents d’archives, issus de la collection de Jean-François Gallier et du fonds de la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine (MAP). Co-production entre les musées d’Alès Agglomération et la MAP.

Retrouvez en librairie l’aventure photographique de la Maison Bonfils.
Cet ouvrage a été édité à l’occasion de l’exposition éponyme par Bernard Chauveau Edition Broché, 112 pages, impression de couverture Pantone bleu et métallique, embossage. 22€